Le modèle FONDAMENTAL pour apprendre le Développement Web.

Je me souviens encore de mes débuts en développement web. Tout était bien, les oiseaux chantaient, les enfants riaient, et moi, je faisais mes petites pages HTML sans me soucier de rien.

Puis l’envie de dynamisme et les premières limitations se sont présentées, et j’ai réalisé qu’il était enfin temps de quitter le monde merveilleux du front-end pour me lancer à l’assaut des serveurs.

Facile, j’avais juste à faire ce que j’avais toujours fait : apprendre un langage de programmation, pratiquer sur des petits projets, et laisser le reste à Stack Overflow.

C’était une erreur monumentale !

Je commençais à peine à écrire mon “Hello World!” en PHP que les complications et les interrogations se montraient déjà :

  • C’est quoi “Apache” (hormis un hélicoptère) ?
  • Pourquoi je peux mélanger du HTML avec du PHP ? C’est comme ça pour tous les langages ?
  • Pourquoi quand j’ouvre la console de mon navigateur, le PHP a totalement disparut ?
  • Pourquoi quand j’accède à mes pages web, mon navigateur affiche “.php”, alors que sur la plupart des sites, ce n’est pas le cas ?

Bref, j’avais l’impression d’avoir été lâché sans défenses dans une fosse aux lions.


Une des particularités du développement web, c’est que vous êtes directement poussé dans un environnement complexe, riche et très organisé, même au début.

L’avantage, c’est que vous n’avez pas besoin de réinventer la roue, ce qui nous retire une bonne épine du pied.

Mais le revers de la pièce, c’est qu’il faut bien savoir comment elle fonctionne, cette bonne vieille roue, puisque c’est vous qui allez la faire tourner.

Ça signifie que pour se lancer dans le développement web coté serveur (back-end), il faut déjà acquérir des connaissances théoriques SOLIDES !

Mais je sais ce que c’est que d’être un développeur. On veut du code ! Plus de code ! Donnez-nous du code bon sang ! J’étais pareil.

Sauf que dans la précipitation, on finit par commettre une faute impardonnable : coder sans même comprendre ce que l’on fait.

Ce n’est pas grave, ça s’apprend avec la pratique !

Oui… et non.

Le problème d’apprendre purement par la pratique, c’est que l’on ne prend jamais le temps de poser le pourquoi ?

On code. On code. Mais pourquoi déjà ? On s’en fout, il faut coder.

Et sans même vous en rendre compte, vous allez commencer à en ressentir les conséquences dramatiques :

  • Vous allez apprendre très lentement et de manière désorganisée, car vous n’allez pas immédiatement comprendre les conséquences de vos actions.
  • Vous allez prendre des très mauvaises habitudes qui ont de mal à partir qu’une tâche de graisse sur une plaque de cuisson.
  • Vous allez être moins performant, plus incertains, et moins capable de trouver des solutions créatives à un problème complexe.
  • Vous allez régulièrement vous retrouver complètement bloqué. Heureusement, Stack Overflow est là 99% du temps ! Sauf que pour les 1% restants, Game Over. Dans les pires scénarios, ça peut prendre des jours pour sortir de cette situation.
Ouais, mais ça théorie, on peut l’apprendre au fur et à mesure non ?

Bien sûr, mais la base, il faut l’avoir tout de suite. Car en faisant tout séparément, vous allez être moins à même de dresser le fil rouge entre tous les concepts que vous allez découvrir.

C’est cet fil rouge qui va vous permettre de comprendre l’envers du décor et ne pas tomber dans les 4 travers ci-dessus.

Et je ne sors pas ça de mon chapeau, mais de mon histoire. J’ai fait toutes ces erreurs, et il serait dommage que vous fassiez les mêmes.


D’accord chef ! Mais par où commencer ? Il y a tellement de trucs à connaître…

Heureusement, vous n’avez pas besoin de tout savoir tout de suite. Les détails viendront avec l’expérience.

Mais pour commencer, il vous faut la grande image, le concept qui englobe tous les autres, celui qui agit dans l’ombre, du clic jusqu’au chargement de la page web.

L’architecture 3 tiers.

Et ça tombe bien, parce que justement, j’ai fait une vidéo qui détaille tout de A à Z. C’est pas beau ça ?

La vidéo fait 35 minutes et est assez dense en informations, donc préparez les notes ! Ou bien visionnez là plusieurs fois pour booster mon nombre de vues vous imprégner des informations, afin qu’elles se mélangent avec votre ADN.

Et pour les plus visuels d’entre vous, j’ai résumé le principe en une série de graphiques complets et détaillés. Allez y jeter un coup d’œil en cliquant ici.


Voilà pour ce micro-article un peu plus détendu que d’habitude (trop de sérieux dans les deux précédents 😋).

Mais bien sûr, la théorie du web ne s’arrête pas là, il y a encore beaucoup à apprendre (jeune padawan).

Donc si vous voulez que je détaille un point en particulier, laissez-moi un commentaire en bas de l’article ou de la vidéo, mon petit carnet est prêt à accueillir toute suggestion.

Et pour ceux qui ont soif d’apprentissage, les liens suivants pourraient vous intéresser :

  • Séparation UI/Rules : la RÈGLE D’OR de la programmation.
  • Simplifiez vos requêtes SQL grâce à la programmation orientée objets.
  • 12 types de développeurs ultra-efficaces.
  • La newsletter, où je partage chaque semaine 7 contenus, donc certains qui éclaircissent d’autres mystères autour de la programmation web.

Quant à moi, je vous laisse, j’ai mon cours de plongée sur glace qui m’attend. Je vous donne rendez-vous la semaine prochaine pour un nouvel article sur le blog des développeurs ultra-efficaces !


Accéder au bonus : L'architecture 3 tiers en images.